Bain chaud : soins énergétiques & bienfaits insoupçonnés !

Publié le : 25 février 20194 mins de lecture

Pour améliorer le bien-être et la santé, les soins énergétiques ont également recours à la balnéothérapie. Réputée efficace contre la dépression et bien d’autres maladies, elle est de plus en plus populaire en France. Mais qu’est-ce que la balnéothérapie thermique ? En quoi est-elle utile ? Comment fonctionne-t-elle ?

La balnéothérapie thermique, quésaco ?

La balnéothérapie thermique se définit comme une thérapie utilisant des eaux minérales. Elle associe aux propriétés physiques (non spécifiques), les effets biologiques et thérapeutiques exercés par les minéraliseurs. Ils font de chaque eau minérale une solution de composition chimico-physique singulière. La technique du bain suit des principes généraux, même si des variations dans les méthodes d’application sont possibles (durée, température, etc.), en fonction de l’eau minérale utilisée et de la pathologie à traiter.

L’intérêt de la balnéothérapie pour les soins énergétiques

Les soins énergétiques sollicitent la balnéothérapie pour réduire le stress ainsi que les inconforts et réactiver le bon fonctionnement du système circulatoire. Le bain chaud a un effet stimulant sur la circulation et le métabolisme cellulaire. Il est indiqué dans le cas d’une hypertension, l’artériosclérose, l’obésité, la goutte, les états dépressifs et, notamment, les vasculopathies périphériques et certaines arthropathies. La balnéothérapie thermique revêt une grande importance dans les établissements thermaux. Il est généralement pratiqué comme bain d’immersion dans des baignoires individuelles ou dans la piscine, avec ou sans bain à remous. Il est un allié de taille pour les soins du corps. Le bain à remous, par exemple, est une méthode de massothérapie particulière qui exploite ici la pression exercée par les jets d’eau minérale ou un réseau pour apaiser, calmer et soulager le curiste.

Comment agit la balnéothérapie ?

Le bain thermal est généralement ajouté à l’ozone. Les bulles d’ozone prodiguent un massage délicat, entrant en contact avec la surface immergée du corps, déterminant les effets stimulants et dynamisant les soins circulatoires (dilatation des capillaires, compression des vaisseaux veineux, augmentation de la vitesse du sang à la périphérie). La peau humaine sèche est peu réceptive aux gaz et aux substances solubles dans l’eau. Mais lorsqu’elle est humide, ramollie à l’eau chaude ; elle devient perméable par diffusion, permettant à l’ozone dissous dans l’eau du bain d’atteindre les couches les plus profondes de la les tissus. De plus, la grande quantité de bulles d’air ozonées qui montent continuellement à la surface de l’eau détermine également une action générale sur le corps par inhalation d’ozone à des concentrations optimales. Elle favorise l’absorption par les voies respiratoires des différents sels présents dans l’eau du spa.

Gommage au savon noir ? Rituel oriental ancestral !
Corps recouvert de crème d’algues chaudes ou froides !

Plan du site